Tout ce qu’il faut savoir sur l’alimentation du crocodile

Tout ce qu’il faut savoir sur l’alimentation du crocodile

Travailler avec des animaux demande au moins une notion sur leurs besoins et leur mode d’élevage. Ainsi, il sera plus simple d’interagir avec eux et de comprendre leurs attentes en fonction de leur langage corporel. Être en contact en permanence avec des reptiles tels que les crocodiles est loin d’être une tâche facile. Il faut à la fois être prudent et surtout connaitre comment les alimenter pour éviter les mauvaises surprises.

De quoi se nourrit un crocodile ?

Nourrir un crocodile n’est pas une tâche aisée puisqu’il faut prendre quelques critères en considération. Son appétit est influencé par le mouvement de sa proie, son odeur ainsi que sa couleur. Dès son jeune âge, un crocodile se nourrit principalement d’animaux invertébrés et d’insectes. Plus il grandit et plus son alimentation devient plus diversifiée. Un adulte se nourrit généralement de poissons, de mollusques et de crustacés. Les plus âgés préfèrent plutôt les zèbres et les buffles. Certains d’entre eux mangent des oiseaux et des bébés crocodiles dans leur nid. La quantité des aliments est très variée et dépend surtout de la température, du sexe et de l’âge des reptiles. Il est à noter que les plus petits consomment jusqu’à 5 à 10 % de leur poids, tandis que les adultes se limitent à 10 % la semaine. Un crocodile mange une à deux fois par semaine environ, puisqu’il a une digestion lente. Contrairement à d’autres reptiles, celui-ci peut se nourrir le jour comme la nuit. Il a une technique bien précise pour attaquer ses proies. Généralement, il se déplace doucement, mais sûrement afin d’éviter de surprendre ces dernières.

Quels sont les besoins nutritifs d’un crocodile ?

Un crocodile se nourrit surtout durant les saisons chaudes et peut jeuner jusqu’à deux ans. La qualité des aliments d’un crocodile doit être prise en considération. En effet, il est important qu’ils lui apportent tous les nutriments nécessaires à son organisme. Ce type de reptile a besoin de vitamines A, C et D3. Ces dernières peuvent se trouver dans de l’huile de foie de morue ou un jaune d’œuf. L’eau est également essentielle pour permettre au crocodile de rester en bonne santé. Étant donné qu’il évacue ses déchets sous forme d’urée, il doit s’hydrater régulièrement. Privilégier surtout l’eau minéralisée au lieu de celle du robinet. Il est parfois difficile de la servir avec un récipient. Dans ce cas, certains individus optent pour la pulvérisation de l’eau. Les aliments consommés contiennent souvent du calcium et du phosphore, des éléments indispensables pour minéraliser le squelette du crocodile. Penser également à assaisonner une proie avec des sels de calcium. Certaines personnes se procurent des spécialités vétérinaires conçues à cet effet. Pour réaliser des économies sans pour autant faire souffrir le reptile, il vaut mieux respecter la fréquence des repas.

Back to top